CONDITIONS DE RECOURS
 

LANGUE D’ENSEIGNEMENT

  La langue d’enseignement dans notre Université c’est le Turc.


EVALUATION DES RECOURS

  1.L'évaluation des candidat(e)s seront effectués par une commission.

  2.Les résultats seront annoncés à la page web de l'Université: www.bozok.edu.tr

  3.L’Université enverra une lettre d’inscription aux candidat(e)s accepté(e)s. Après avoir reçu cette lettre d’inscription, l’étudiant(e) doit obtenir un « visa étudiant » auprès l’Ambassade de Turquie qui est la plus proche de son domicile. Le visa étudiant est obligatoire pour pouvoir entrer en Turquie et s’inscrire à l’Université.

  4. C’est seule l'Université de Bozok qui décide concernant l'évaluation et l’admission/le placement des candidats. L’Université est libre de remplir ou non les quotas. Si nécessaire, un quota supplémentaire peut être annoncé. Répondre aux conditions de recours ne garantit pas le placement à l’Université. Ne sont pas évalués les recours des candidats qui ne possèdent pas les conditions requises. Seront annulées les inscriptions des candidats qui ne possèdent pas les conditions requises.


CONDITIONS

     1. L’acceptation des étudiant(e)s internationaux/ales aux programmes de licence (4 années) et de pré-licence (2 années) de l’Université de Bozok sera faite conformément aux «Principes sur l’acceptation des étudiant(e)s internationaux/ales» du Conseil de l'enseignement supérieur et aux «Principes sur les recours et admissions des étudiant(e)s internationaux/ales» dressés par le Sénat de l’Université.

      2.Seront admis(e)s les candidat(e)s ayant les notes/les scores exigé(e)s des examens.

   3.Les candidat(e)s admis(e)s ou refusé(e)s:

   

a) VOILA LES CANDIDAT(E)S QUI SERONT ADMIS(E)S : 

 En premier lieu, les candidat(e)s doivent être diplômé du lycée ou en train d’étudier dans la classe terminale d’un lycée.

 1) Les candidat(e)s de nationalités étrangères

 2) Les citoyen(ne)s turcs/turques de naissance qui ont renoncé à la citoyenneté turque obtenant l'autorisation du ministère turc de l'Intérieur et leurs enfants mineurs à cette époque-là inscrits sur le document de renoncement à la citoyenneté turque pourvu qu’ils/elles aient le document intitulé «Tanınan Hakların Kullanılmasına ilişkin Belge» aux termes de la Loi sur la citoyenneté turque. (Alinéa (1) de l’article 7 de la Loi sur la citoyenneté turque No: 5901: l’enfant est de nationalité turque qui est né soit en Turquie soit à l’étranger d’un couple marié de nationalité turque. Les candidat(e)s internationaux/ales doivent examiner la Loi sur la citoyenneté turque.)

 3) Le candidat(e) qui avait la nationalité étrangère et qui obtient à la fois la nationalité turque plus tard.

 4) Les candidat(e)s de nationalité turque qui ont terminé toutes leurs études secondaires dans un pays étranger sauf en Chypre. (Sont accepté(e)s également les candidat(e)s de nationalité turque qui ont terminé toutes leurs études secondaires dans des écoles turques dans un pays étranger sauf en Chypre.)

 5) Les candidat(e)s de nationalité chypriote qui résident en Chypre et qui ont terminé toutes leurs études secondaires en Chypre pourvu qu’ils/elles réussissent aux examens «GCE AL». Sont accepté(e)s  également les candidat(e)s de nationalité chypriote qui se sont inscrit(e)s entre les années 2005-2010 aux collèges et aux lycées d’autres pays pourvu qu’ils/elles réussissent aux examens «GCE AL» après y avoir étudié.

 

b) VOILA LES CANDIDAT(E)S QUI SERONTREFUSE(E)S : 

 1) Les candidat(e)s de nationalité turque qui ont terminé toutes leurs études secondaires en Turquie ou en Chypre.

 2) Les candidat(e)s de nationalité chypriote. (Sauf ceux/celles qui ont terminé toutes leurs études secondaires en Chypre et qui ont  réussi aux examens « GCE AL ». Sauf ceux/celles qui se sont inscrit(e)s entre les années 2005-2010 aux collèges et aux lycées d’autres pays pourvu qu’ils/elles réussissent aux examens «GCE AL» après y avoir étudié.)

 3) Les citoyen(ne)s turcs/turques de naissance qui ont double nationalité à la fois. (Sauf  ceux/celles qui ont terminé toutes leurs études secondaires dans un autre pays que la Chypre / ceux/celles qui ont terminé toutes leurs études secondaires dans des écoles turques dans un pays étranger à part la Chypre.)

 4) Les candidat(e)s de nationalité chypriote qui ont double nationalité à la fois. (Sauf ceux/celles qui ont terminé toutes leurs études secondaires en Chypre et qui ont  réussi aux examens « GCEAL ». Sauf ceux/celles qui se sont inscrit(e)s entre les années 2005-2010 aux collèges et aux lycées d’autres pays pourvu qu’ils/elles réussissent aux examens « GCE AL » après y avoir étudié.)

 5) Les citoyen(ne)s turcs/turques -ou bien les citoyen(ne)s turcs/turques de naissance qui ont double nationalité à la fois- étudié(e)s en Turquie dans des écoles des Ambassades ou bien dans des écoles étrangères.

Yukarı Çık